• Caroline Aphessetche

Promis, cet été en montagne, je fais caca comme il le faut ! et autres règles de bonne conduite...

Mis à jour : juin 4


règles de bonne conduite en montagne

Cet été, il va falloir cohabiter en montagne! Quelles sont les règles de bonne conduite qui vont nous permettre à tous de réussir nos randonnées sans déranger les autres?


Septembre 2020, randonnée au Jaizkibel. Tous les recoins de cette charmante randonnée nous accueillent avec son petit cadeau de bienvenue: une crotte avec son papier toilette joliment posé au-dessus! Entre autres et ce n'est qu'un exemple.

Masques perdus et abandonnés, peaux de bananes, coques de pistaches, voitures mal garées, musique à fond les ballons, la liste est longue....L'été dernier a connu son lot de désagrément du fait d'une surfréquentation en montagne, contexte oblige.


L'été 2021 sous le signe du respect des règles pour une bonne cohabitation


Les prévisions de l'été 2021 n'annoncent pas la vague de 2020, elles annoncent un tsunami!! Alors, plus que jamais, si nous ne voulons pas que les arrêtés municipaux interdisant les accès de route se succèdent les uns après les autres et si nous ne voulons pas retrouver nos pneus crevés ou voir les amendes pleuvoir pour mauvais stationnement, nous, randonneurs et randonneuses, nous devrons nous comporter comme il le faut! Fini de se garer le long de la route car le parking est plein!

En allant en montagne pour notre plaisir, loisir ou sportif, nous empruntons des lieux occupés par des riverains et autres usagers professionnels (agriculteurs, bergers, etc..).

Les institutionnels préparent cette saison d'été pour qu'elle soit réussie et qu'elle se passe bien, de nombreux messages via les réseaux sociaux et aux départs des randonnées rappelleront aux usagers de la montagne quelles sont les règles à respecter. Les maires se préparent aussi à recevoir ce public et utiliseront l'arrêté municipal si cela est nécessaire pour interdire ou encadrer un accès par exemple.

Tout le monde a le droit d'aller en montagne et tout le monde a le devoir de respecter les autres usagers, et respecter la montagne elle-même.

Pour ma part, je voulais partager quelques recommandations, fruits de l'observation faite directement sur le terrain.



Les déchets



déchets en montagne


Votre cher caca et papier hygiénique


Le titre n'était pas une blague! Des circuits surfréquentés amènent ce désagrément. Alors comment faire quand vient l'envie pressante?

Dans un idéal écologique, il faudrait creuser un trou, y déposer sa crotte, reboucher le trou et ramener son papier toilette à la maison pour le jeter à la poubelle. Le tout, loin d'un point d'eau. Bon, nous savons tous que presque personne ne le fera. Il s'agit encore d'une autre étape!

Ce qu'il est possible de faire en revanche, c'est de recouvrir son caca avec soit des feuilles si vous êtes en forêt, soit avec des cailloux si vous êtes en montagne. On évitera ainsi d'en faire profiter les autres. Et cela demande peu d'effort, n'est-ce pas? Dans tous les cas, ramenez-votre papier toilette. Même si c'est vrai qu'il se désagrégera rapidement à la première pluie, il n'empêche que cette pollution visuelle est très désagréable.

De plus, éloignez-vous du sentier. Quelle horreur que de trouver une crotte à 10 cm du chemin! Merci pour le cadeau!

Le truc: emportez un petit sac en plastique épais et opaque pour ramener votre papier toilette! Et pour ceux qui veulent tenter le tout pour le tout: une cuillère à soupe dans votre sac ne prendra pas de place, sera légère et vous permettra de faire facilement un joli trou pour y déposer votre crotte dedans!


Les déchets organiques


Beaucoup de randonneurs laissent les restes de nourriture en montagne. Il est possible qu'ils pensent bien faire: la peau de banane, les épluchures d'une pêche feront les affaires d'un renard et un noyau de pêche ou des coques de pistaches disparaîtront bien avec le temps. C'est ce qu'ils pensent et ce qui justifie l'acte.

Et pourtant, laisser ces déchets organiques ne sert à rien. C'est en effet peut-être pas grave, mais ça ne sert à rien, ni au renard, ni à l'écureuil, ils n'ont pas besoin de votre contribution à leur repas.

Ici aussi, on est sur une pollution visuelle que l'on n'aime pas trouver. Les épluchures d'oeuf dur et trognons de pomme repartiront avec vous! C'est tellement désagréable d'arriver a son lieu de pique-nique et y trouver les restes des autres!

Le truc: prenez un pique-nique qui n'aura pas de déchets, exemple, des noix de cajou à la place des pistaches. Si vous vous préparez une salade dans une boîte hermétique, celle-ci vous permettra de servir de poubelle ensuite, vous pourrez y mettre la peau de banane qui ne collera pas dans votre sac!


Les masques


Les masques commencent à jalonner les circuits de randonnée. Ils sont de plus en plus nombreux. Contrairement aux déchets que les autres randonneurs prennent la peine de ramasser (boule de papier aluminium, douille de cartouche de chasse, emballage de barre de céréales), le masque représente quelque chose de très sale au point de vue sanitaire, et personne ne les ramassera et cela se comprend.

Un masque perdu restera définitivement abandonné dans la nature, ce n'est pas concevable.

Le truc: ne mettez pas votre masque dans la poche de votre polaire après être sortie de la voiture, par exemple. Mettez-le dans une poche du sac que vous êtes sûr de ne pas toucher. Ainsi, pas de risque de le perdre malencontreusement.


Et d'une manière générale, il va de soi qu'on ne laisse aucun déchet en montagne!

Parking et accès


Les arrêtés municipaux vont se succéder les uns après les autres pour réglementer les accès routiers, zones de parking, si les comportements ne vont pas dans le bon sens.

Les riverains des zones de départ de randonnée sont agacés par les automobilistes qui se garent partout, coûte que coûte. Un panneau "interdiction de se garer" n'étant pas toujours efficace, les mairies sont contraintes de publier des arrêtés et de verbaliser pour protéger les riverains.

Ainsi, l'accès à Aydius (départ du lac du Montagnon) est encadré. De même pour l'accès au plateau de Sanchèse en vallée d'Aspe. L'été dernier, la route menant à Harpeko Saindua à Bidarray a été interdite, etc etc... Qu'est-ce qui va tomber sur Olhette ou le parking des carrières à la Rhune, à Urdos, Holzarte, au Col de Legarre au Mondarrain?

Je ne sais pas quelle est la solution et quelles dispositions prendront les politiques (aménagement de parkings, navette, quota randonneurs, etc..), mais ce qui est sûr, c'est que si nous n'adoptons pas un comportement davantage respectueux, beaucoup de choses changeront.

Alors c'est très simple : ne pas se garer là où ce n'est pas permis.


Remettez en question votre comportement. Pas de place libre au parking du départ de votre rando? Mince!!

Vous avez le choix entre 2 choses: vous faites du forcing et vous vous garez là où votre voiture rentre, par exemple contre le portail d'entrée d'un champ, OU ALORS vous renoncez et vous choisissez d'aller autre part. Chacun choisi!!!! Et assume... Mais si on choisit tous la deuxième solution, nous ne serons pas confrontés aux interdictions, amendes ou pire: retrouver notre voiture avec les pneus crevés! Car c'est ce qu'il s'est aussi passé. Oeil pour oeil...



Le Pastoralisme



La montagne est façonnée par le pastoralisme


Avant d'être un terrain de jeu pour les promeneurs et sportifs, la montagne était et est un terrain de travail pour le berger et son troupeau et un lieu de vie pour la faune et flore sauvage. Le loisir en montagne est récent par rapport à la vie pastorale qui est très ancienne.

Le pastoralisme date de 10 000 ans alors que les toutes premières ascensions sportives en montagne commencent il y a 150 ans. Le tourisme loisir et sportif en montagne remonte aux années 80! Alors, vous voyez, nous les randonneurs loisirs, on n'est pas les rois de la montagne!! Mais on aime tellement y aller....


Les règles de bonne conduite


  • Refermer les portails

  • Laisser les troupeaux tranquilles. On observe trop souvent le comportement catastrophique de certaines personnes qui cherchent à faire un selfie avec une vache. Cela peut vous amener droit à l'hôpital! Et ce ne sera pas la faute de la vache!

  • A l'approche d'un troupeau de brebis par exemple, cherchez de quelle manière vous pourrez le contourner. On évite à tout prix de le traverser en son milieu. S'il n'est pas possible de le contourner, faites ceci: assurez-vous que les brebis vous ont vu, ensuite traversez d'un rythme doux et régulier, ne vous arrêtez pas pour prendre une photo, soyez calme et allez-vous-en. Si vous êtes en groupe, rassemblez-vous pour traverser tous ensemble.

  • Ne donnez pas à manger aux animaux. Les pottoks et chevaux n'ont pas besoin de votre pain, ils mangent l'herbe des montagne, pas les carottes ou les barres de céréales (déjà vu...). Si vous tenez absolument que vos enfants s'émerveillent de leur donner à manger, ramassez un peu d'herbe et offrez-leur cela!

  • la cabane de berger est privée, ne soyez pas trop intrusif, tapez à la porte!

  • Les points d'eau sont primordiaux pour le bétail, ne les souillez pas et ne les piétinez pas

Si vous aimez les animaux en montagne, c'est simple, laissez-les tranquille et observez-les de loin!

Le patou et autres chiens de bergers


Le patou reste avec le troupeau et le protège des prédateurs et intrus.

La force du patou est dans la dissuasion, pas dans l'attaque.

Si un patou vient à vous en aboyant, laissez-le faire son travail d'inspection, parlez-lui doucement, restez passif, ne lui criez pas dessus, il pourrait alors chercher à se défendre.

Une fois qu'il vous a identifié, allez-vous-en dans le calme, et contournez le troupeau, il vous surveillera jusqu'à ce que vous soyez parti, c'est normal.


Les border collie sont des chiens de travail, ils dirigent les troupeau sous commandement du berger. Il ne faut pas les caresser et il faut les renvoyer à leur maître. Dur dur mais pourtant...



Autres règles et recommandations à connaître


Parc National des Pyrénées

Dans toutes les montagnes

  • les chiens doivent être tenus en laisse

  • soyez équipés, entraînés, et prévoyez des sorties à votre niveau. Evitons de déployer les secours à tout va.

  • Le calme est agréable, restez discret! Vous pouvez écouter la musique à fond dans votre voiture ou salle de bain, mais en montagne, on aime mieux le chant des oiseaux et le bruit du vent dans les feuilles! De plus, à moins que votre ami soit sourd, vous privilégierez le fait de parler à celui de hurler!

  • ne vous badigeonnez pas de crème solaire avant une baignade en lac ou rivière, faites-le plutôt après!


En plus, dans le Parc National des Pyrénées

  • les chiens ne sont pas autorisés

  • bivouac autorisé de 19h à 9h, à plus d'une heure de marche d'un accès routier

  • pas de feu ni barbecue

  • les campings cars ne peuvent pas stationner la nuit

  • framboises, myrtilles, autres baies et fruits appartiennent au paysage, aux oiseaux et aux animaux

  • les fleurs sont plus jolies en montagne que dans le vase de votre cuisine: pas de cueillette

  • vtt et sports motorisés interdits, survol réglementé

Pour plus de détails:

http://www.pyrenees-parcnational.fr/fr/le-parc-national-des-pyrenees/la-reglementation-du-parc-national-des-pyrenees



La cohabitation en montagne est une affaire de tous. Nous sommes en plein bouleversement des usages de la montagne. Aujourd'hui on observe des comportements jamais vus jusque là, comme des personnes avec de la musique très forte se baladant sur les chemins, des drônes bruyants au-dessus de nos têtes, des hordes de randonneur... Ça agace beaucoup, c'est vraiment déstabilisant pour le berger ou le vieux randonneur qui a connu la montagne peu fréquentée, ou même le nouvel usager en quête de tranquillité. Les repèrent se perdent.

Mais d'un autre côté, qui a le droit de dire QUI peut aller en montagne ou pas? Qui est prioritaire? Certainement, personne ne peut dire une telle chose, je n'en sais trop rien. Débat compliqué.... la solution n'est peut-être pas dans le "QUI" mais travaillons le "COMMENT".

En attendant, ramenez votre papier toilette!


Lilika propose des sorties dans le respect de toutes ces règles. Consultez le programme des sorties: www.lilika.fr/programme-et-reservation

Si cet article vous a plu, vous pouvez le commenter, liker ou partager.

34,216 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout